Parce que notre motivation fluctue. Notre volonté et discipline sont souvent dépensées ailleurs. Notre énergie se décharge rapidement et le temps passe beaucoup trop vite…

Être constante dans ses habitudes pour garder la forme n’est pas toujours facile.

Spécialement durant les fêtes ou les vacances!

Alors, comment fait-on pour maintenir nos changements?

En apprenant à “surfer sur la vague” de la vie.

Voici 5 tactiques pour garder tes bonnes habitudes en périodes défavorables.

Comment “surfer sur la vague” est une stratégie appliquée dans le challenge 12 semaines des habitudes qui durent.

BONUS: Télécharge cet aide-mémoire des choses sur lesquelles te concentrer lorsque la motivation, l’énergie ou le temps sont plus restreints.

Ces 18 trucs pour adopter un mode de vie sain pourront aussi t’aider à le conserver, peu importe la situation.


Ajuster son plan pour rester constante dans ses habitudes de santé

plan B

Être constante dans ses bonnes habitudes ne signifie pas être pareil tout le temps.

Disons que Sabby a l’habitude de:

  • S’entraîner ou courir 3x 30-45 minutes
  • Marcher au moins 20 minutes par jour
  • Faire du yoga 1-2×60 minutes
  • Bien manger la plupart du temps…

Enfin, elle a l’habitude… c’est un grand mot!

Sabby ne se dit pas très régulière, parce que…

La fin de semaine, elle a de la misère à bien manger

Pendant quelques jours, tous les mois, ses règles l’épuisent et lui donnent des rages de sucres incontrôlables.

En mars et en novembre, elle a les blues…

En été, elle a envie d’être à l’extérieur.

Enfin, en décembre, c’est le rush au travail et les fêtes! 🥵

Alors, comment Sabby peut-elle demeurer constante dans ses bonnes habitudes??

Elle doit apprendre à “surfer sur la vague” en ajustant son plan d’action selon la situation.

Sabby pourrait alors:

1) Améliorer 1 chose à la fois la fin de semaine. Transformer son alimentation, étape par étape, sans suivre de plan.

Être un peu plus stricte durant la semaine, un peu moins la fin de semaine. Mais, sans tomber dans l’excès et tout en cherchant à équilibrer le tout.

2) Profiter de quelques jours de repos ou se concentrer sur les activités que son corps a besoin pendant ses SPM (Yin yoga, étirements, marcher, relaxation, dormir plus…).

Ça l’aidera aussi avec ses rages de sucres!

3) En mars et en novembre: ce n’est pas le temps de construire de nouvelles habitudes. C’est le temps de conserver ses acquis d’une façon plus facile.

  • Pas de nouveauté, à part celle qui la motive.
  • Faire simplement des exercices qui lui demandent moins de volonté.
  • Prioriser les activités qui lui plaisent.
  • Accepter d’en faire moins, mais continuer!

4) En été: se maintenir en forme avec des activités extérieures.

5) En décembre: Placer ses bonnes habitudes en début de semaine et en début de journée pour avoir plus de chance de les faire. Et avoir plus de temps devant elle, si elle doit repousser à plus tard ou au lendemain.

Faire de son mieux et apprendre à dire non ou à déléguer.

Alors…

➡️ Comment peux-tu ajuster ton plan selon ta nouvelle réalité?

En prenant l’habitude de trouver des alternatives, ça t’évitera d’abandonner lorsque tu ne peux pas respecter ton plan.

Et sur un horizon plus long, d’être plus constante.

surfer sur la vague de la vie

Avoir un système d’obligations (par défaut) pour garder ses saines habitudes

Lorsque la situation t’est plus clémente, c’est le temps de créer des engagements par défaut, des obligations en quelque sorte.

Ce qui signifie que tu vas devoir travailler pour NE PAS poursuivre tes habitudes de bien-être dans le futur.

Par exemple:

  1. Planifier tes entraînements à l’avance

    dans ton horaire pour le prochain mois en prenant un engagement avec toi-même, avec un partenaire d’entraînement, un groupe d’exercice ou un entraîneur si tu peux te le permettre.

  2. Te créer des comptes à rendre

    en faisant des suivis réguliers avec un coach.

  3. Programmer tes livraisons de nourriture saine

    en t’inscrivant à un abonnement de lunchs santé livrés chaque semaine ou en enregistrant une épicerie santé, dans ton profil de livraison, pour te faire livrer toujours la même épicerie. Ça t’obligera à continuer de bien manger plutôt que de te laisser influencer par tes émotions du moment.

➡️ Quelles obligations peux-tu créer pour demeurer constante même dans les moments difficiles?

Maintenir une routine d’exercices et de bien-être de base

vague d'opportunités ou de repos

Durant les périodes plus difficiles au maintien d’une routine plus longue ou intense, il est préférable de revenir à une routine plus courte et facile.

Ce n’est pas le temps d’apprendre de nouvelles recettes ou même de changer quoi que ce soit de tes habitudes alimentaires.

Même chose à l’entraînement. Ce n’est pas le moment d’apprendre de nouveaux exercices ni de changer de programme.

Parce que ça demande du temps, de l’énergie et de la motivation:

  • C’est le moment de maintenir les acquis.
  • Prioriser ce qui te fait du bien et te fait plaisir.
  • Te concentrer sur ce qui fonctionne avec la situation.

Même si tu en fais moins, conserve l’habitude de bouger et de mieux manger.

La routine de base pour Sabby pourrait être:

  • S’entraîner ou courir 3x 10 minutes, 2 tabatas et le tour est joué!
  • Marcher au moins 10 minutes après avoir dîner
  • Faire du yoga 2×15 minutes
  • Maintenir son alimentation, sans amélioration et accepter un peu plus d’écarts durant certaines occasions (période des fêtes, vacances…).

➡️ Quelle pourrait être ta routine de base, le minimum à faire en tout temps?

Déléguer des tâches pour pouvoir conserver ses bonnes habitudes

like a boss

Durant les périodes plus restreintes en temps, énergie et motivation, ça vaut peut-être la peine de déléguer un peu plus.

Je sais, avoir une femme de ménage, acheter des plats santé tout faits, avoir une nounou (ou une gardienne) quelques heures par semaine, avoir un programme d’entraînement déjà fait… ça coûte des sous.

Mais, si ça te permet de conserver tes bonnes habitudes, d’être en meilleure santé et de te sentir bien dans ta peau TOUT LE TEMPS…

Et si ça t’évite de dépenser de l’argent sur des vêtements plus grands ou des pilules pour ta santé physique et mentale…

C’est un bon investissement, non?!

Pas obligé que ce soit à l’année non plus. Seulement les périodes durant lesquelles tu n’y arrives pas.

Tu peux aussi:

  • Demander (ou forcer ahah) tes enfants à t’aider un peu plus avec le ménage et les repas.
  • Échanger une activité de fin de semaine par de la préparation alimentaire pour bien manger toute la semaine.
  • Accepter que la maison soit parfois un peu moins propre…
  • Réorganiser la liste de tâches avec ton conjoint.
  • Apprendre à dire non. Lorsque tu n’as pas le temps pour toi, tu ne devrais pas l’avoir pour personne ni quoi que ce soit…
  • Négocier avec ton Boss 2-3h de moins ou une pause plus longue sur l’heure du midi pour prendre soin de toi. Dis-lui que ça va te permettre d’être plus énergique et productive. C’est un bon deal pour lui aussi!
  • Si c’est toi la boss, la directrice, la manager… délègue un peu plus… réalise qu’en faire moins pour être plus en forme, permet d’en faire plus au bout du compte!

Enfin, c’est une question de priorité aussi. 🤷‍♀️

Alors…

➡️ Comment peux-tu réorganiser, couper et déléguer tes tâches pour être capable de maintenir tes bonnes habitudes?

Trouver un bel équilibre de vie

funambuliste

Tenter de toujours maintenir la routine parfaite mène plus souvent à ne rien faire du tout. Et, pourtant:

Un peu sera TOUJOURS mieux que rien!

Oui, c’est démoralisant lorsque l’on régresse.

Mais, si c’est le cas pour profiter de belles vacances. Ça vaut peut-être la peine.

Ou si tu dois travailler davantage durant quelques semaines. C’est peut-être un coup à donner.

Ne le fais pas à l’année et idéalement, tente de faire mieux d’une fois à l’autre.

Mais, tu peux aussi le voir comme Sabby…

Sabby ne s’entraîne pas tout le mois de décembre.

C’est un choix qu’elle a fait pour donner son maximum au travail et passer du temps de qualité en famille.

Par contre, elle s’arrange pour manger le mieux possible, marcher avec son chien au moins 15 minutes à bon rythme par jour (parfois même avec des intervalles de course)… et cherche à faire des randonnées en famille.

Ainsi, elle ne gâche pas tout, elle en tire quelques bienfaits, se sent déjà plus motivée à recommencer et tenir ses nouvelles résolutions en janvier.

les bienfaits de marcher avec son chien

En faisant de ton mieux, avec tes autres priorités et en fonction des résultats que tu veux. Tu devrais trouver un bel équilibre.

Parfois ton mieux ne sera peut-être pas assez pour atteindre tes objectifs (du moins pas aussi rapidement), mais il sera déjà mieux que rien.

Si tu évites de culpabiliser de ne pas en faire assez. Tu finiras plus facilement par en faire plus, d’être plus constante dans tes habitudes et éventuellement: atteindre tes objectifs.

La vie est 10% ce qui t’arrive et 90% de la façon dont tu y réagis .

Améliore ton mode de vie tout en gardant un bel équilibre avec le challenge 12 semaines vers des habitudes qui durent.

compromis entre ce que tu veux et peux faire



Et maintenant, dis-moi:

Quelle est ton truc pour maintenir tes saines habitudes en tout temps?

Partage-moi ta réponse et tes commentaires plus bas.

Et, si tu as trouvé cet article utile, svp partage-le avec tes amies! 🙂