Tous les jours c’est la même histoire!

Incapable de sortir du lit, je me réveille toujours plus fatigué que la veille…

Seulement après 1, 2 et peut-être même 3 cafés, je commence ma journée avec un sourire forcé!

Quelques heures plus tard, mes paupières sont si lourdes, j’arrive à peine à me concentrer…

Ça te dit quelque chose?

chat enragé

Comment peut-on se sentir bien dans sa peau avec si peu d’énergie?!

Il est peut-être temps de faire quelque chose. Voici quelques astuces pour retrouver ta vitalité. 💪

BONUS: Télécharge ce mini-guide pour avoir de l’énergie . Incluant les 6 astuces suivantes et plusieurs outils pour t’aider à retrouver ta vitalité. Télécharge-le ici.

#1. Bouger intelligemment pour retrouver sa vitalité

Bouger les doigts sur ton clavier n’est pas suffisant. Te lever pour aller aux toilettes et manger durant la journée, non plus…

Ton corps, c’est comme une voiture.

Une voiture qui parcourt peu de kilomètres s’encrasse plus rapidement parce qu’elle n’a jamais le temps de fonctionner pleinement.

Si tu n’actives pas suffisamment ton métabolisme, il s’encrasse lui aussi et a de moins en moins d’énergie pour bouger.

➡️ Pratiquer une activité physique ou suivre un bon plan d’entraînement régulièrement est donc un moyen efficace de lutter contre la fatigue chronique.

Faire du sport, ça fatigue également, mais dans le bon sens!

En te permettant de te sentir plus relaxée, il facilite:

  1. l’endormissement le soir venu,
  2. un meilleur sommeil durant la nuit et, par conséquent,
  3. plus d’énergie le matin suivant.

C’est aussi un moyen de libérer de l’endorphine et donc, d’avoir un sourire plus sincère!

addition emoji exercice

ATTENTION! L’exagération n’a jamais sa place, même lorsqu’il s’agit d’activité physique…

Si tu fais rouler ta voiture dans le tapis sur de grosses distances, elle ne te durera pas longtemps.

Si l’épuisement sportif est davantage ton problème, il est peut-être temps de réduire la cadence!

  • Diminue la durée de tes entraînements musculaires et cardiovasculaires à moins de 60 minutes (entre 30 et 60 minutes).
  • Réduis la fréquence à 3-4 fois par semaine, faire des activités à faible intensité le reste de la semaine: marche, vélo, randonnées…
  • Réduis les entraînements en force maximale (powerlifting), avec des séries jusqu’à l’échec musculaire, en puissance (haltérophilie)… qui sont plus exigeants au niveau du système nerveux.
  • Entraîne-toi tôt durant la journée. Le faire le soir peut affecter la qualité de ton sommeil.
  • Introduis des séances de yoga, d’étirements et de méditation.
  • Prévois des massages thérapeutiques plus souvent, fais-toi des massages avec un “foam roller” (niveau des cuisses et des fesses) pour aider à la circulation du sang et de l’oxygène.
  • Gâte-toi un spa (sauna, bains chauds et froids…), prends des bains avec du sel d’Hudson.
  • L’utilisation de certains suppléments peut aussi aider à détendre les muscles…

Accepte d’en faire moins, de prendre plus de repos et de diminuer ton rythme est primordial durant ces périodes de fatigue extrême…

#2. Manger équilibré pour avoir de l’énergie

Une mauvaise alimentation amène son lot de stress sur le corps… Mauvaise digestion, irritation, inflammation, mauvais fonctionnement de tout le système et diminution de l’énergie produite…

Comme pour ta voiture, si tu ne lui donnes le bon type de carburant, elle ne fonctionnera pas aussi efficacement.

Bien manger est donc une nécessité pour aider à ton niveau d’énergie.

Après quoi, voici quelques conseils pour palier les pertes d’énergie:

  • Déjeune et évite de sauter un repas afin de t’assurer d’avoir tous les nutriments dont tu as besoin.
  • Prends des repas plus légers pour éviter les coups de fatigue après avoir mangé.
  • Consomme des glucides riches en fibres et autour de ton entraînement.
  • Bois beaucoup d’eau dès le levé, et attention aux boissons déshydratantes (les stimulants: café, thé… l’alcool…)! Une déshydratation est susceptible d’être la cause d’une fatigue récurrente et d’affecter l’humeur.
  • Consomme un fruit seul*, en collation, lorsque tu te sens au ralenti entre les repas. Le kiwi peut d’ailleurs être un excellent choix vu sa richesse en vitamine C, véritable booster d’énergie. *Consommés seuls, les fruits sont faciles à digérer et peuvent mieux te donner un petit regain d’énergie.
  • Une infusion avec du gingembre frais, du jus de citron frais et une cuillère à café de miel, le matin, peut aider à stimuler tout l’organisme.
  • Un peu de chocolat noir peut augmenter ta capacité d’attention.
  • Le ginseng peut donner un petit kick intéressant!
  • Les noix telles les amandes ou les noisettes sont riches en minéraux et en oligo-éléments. Ils sont de véritables concentrés d’énergie et peuvent aussi aider à rester en forme tout au long de la journée.
➡️ Pour une alimentation saine et adaptée à tes besoins, utilise ce guide alimentaire pour femme.

#3. Dormir mieux pour réduire la fatigue

bébé qui dors bien

Parce que dormir te reconstruit, te rend plus forte, te garde jeune et en santé… ça affecte énormément ton niveau d’énergie aussi!

Ces 20 trucs pour un meilleur sommeil feront donc toute la différence. Appliques-en le plus possible pour de meilleurs résultats!

  • Te coucher juste après le crépuscule (avant 10h si possible).
  • Dormir entre 7h30 et 9h par nuit.
  • Te coucher et te lever toujours aux mêmes heures (plus ou moins 1h).
  • Diminuer ta consommation de café et ne pas en consommer après 15h.
  • Ne pas boire d’alcool ni consommer une tonne de sucre le soir.
  • Dormir dans le noir et au frais.
  • Sors tous tes gadgets de ta chambre et éteins-les 90 minutes avant le dodo.
  • Pratique une activité relax et pour déconnecter de ta journée avant d’aller au lit… Lecture, bain, méditation, tricot, parler avec un membre de ta famille, ou fais l’amour…

Tous ces conseils en sont quelques-uns de ceux tu ne devrais jamais négliger. Bien dormir est une habitude aussi importante que de bien manger et bouger. C’est durant ton sommeil que tu répares ton corps, récupères et construis de nouvelles cellules en santé.

Ta voiture a besoin de s’arrêter si tu ne veux pas la brûler… 😉

#4. Aimer son travail et diminuer ses heures pour éviter l’épuisement

Comme tu passes plus de la moitié de ta vie à travailler, faire quelque chose que tu détestes signifie que tu détestes presque la moitié de ta vie.

Est-ce que ça en vaut la paie qui rentre toutes les deux semaines sachant que tu peux faire pratiquement tout ce que tu veux? Surtout, estimant que 1 personne sur 6 dans la vingtaine mourront avant d’atteindre leur retraite… et que près de 30% de ceux qui survivront seront invalides… 😢

citation sur l'importance d'aimer ton travail

Quoi qu’il en soit, détester son travail ou vivre dans des conditions stressantes peut devenir insupportable pour toi et les personnes qui t’entourent. Ce qui affecte certainement ton niveau d’énergie ainsi que ta motivation pour t’entraîner ou faire autre chose.

Faire des heures supplémentaires vient simplement ajouter plus de poids à tout ça.

Enfin, même si tu adores ton travail, trop de travail signifie peut-être:

  • Moins de temps pour les activités physiques,
  • Mauvaise alimentation,
  • Pas assez d’interactions sociales,
  • Temps en famille de moins bonne qualité,
  • Relation amoureuse affectée,
  • Moins bonne récupération,
  • Sommeil et relaxation affectés,
  • Moins bonne santé…

Un équilibre s’impose!

#5. Gérer son niveau de stress pour ne pas se sentir toujours fatiguée

Le stress est un poids continuel que tu portes sur tes épaules…

dessin femme qui porte le stress sur ses épaules

Si tu en portes beaucoup, ne te demande pas pourquoi tu es si fatiguée…

Donne une roulotte à traîner à ta voiture et tu verras qu’elle consomme beaucoup plus de carburant.

Pour t’aider à diminuer ton niveau de stress:

  • Introduis des séances de yoga, d’étirements musculaires, de massage et de spa pour équilibrer avec ton entraînement et détendre ton corps.
  • Médite et prends plusieurs grandes respirations au cours de la journée, pour détendre et relaxer ta tête!
  • Ferme ton ordi et tout appareil électronique 1h30 avant d’aller au lit pour t’aider à relaxer et mieux dormir.
  • Prends quelques vacances, loin du téléphone et des ennuis! Déconnecter quelques jours te permettra de mieux affronter les défis le reste de l’année.
  • Adopte une attitude de compassion et de non-jugement envers toi-même aide grandement à réduire le stress. Ça ne sert à rien de se blâmer tout le temps. Vaut mieux apprendre de ses erreurs et continuer à avancer.

#6. Entretenir de bonnes interactions sociales donne le sourire

Se sentir seule n’aide vraiment pas à se sentir super énergétique. Il est important de pouvoir ventiler, se sentir écoutée et supportée ainsi que d’être appréciée par d’autres personnes, spécialement celles que l’on apprécie aussi.

Entretenir des relations malsaines siphonne beaucoup d’énergie aussi. Les personnes négatives qui nous entourent nous rendent négatives à notre tour… Entoure-toi de personnes positives et tu verras une énorme différence sur ta joie de vivre! 😃


Enfin, comme tu l’as probablement remarqué, rien ne vaut une bonne hygiène de vie pour lutter contre la fatigue et affronter le quotidiennement plus sereinement.

Souvent, c’est une question d’équilibre aussi!


Si tu as trouvé cet article utile, svp partagez-le avec tes amies! 🙂